Photo via Unsplash

Les jeux XTreme People-Pleasing, présentés par Red Bull

Nous ouvrons sur Chad et Piper portant des écouteurs dans le kiosque d’un présentateur donnant sur un stade. Ils parlent à la caméra alors que les graphismes très énergétiques s'affichent en bas de l'écran.

Tchad: Bonjour et bienvenue aux premiers XTreme People-Pleasing Games, présentés par les habitants de Red Bull.

Piper: Ca va être bon, Chad. Ici, dans un stade, sont rassemblés les meilleurs joueurs du monde. Ils ont passé des années à conditionner leur esprit et leur corps, le tout pour s’assurer de faire passer le bonheur des autres avant le leur.

Tchad: C’est là un engagement.

Piper: Pour en savoir plus sur les jeux, nous sommes rejoints par Hassan Ali, un expert en matière de communication, qui a également été l’architecte et le concepteur des Jeux.

Hassan: Merci de m'avoir invité! Après avoir passé une bonne partie de ma vie à satisfaire les demandes des autres, souvent au détriment de mes propres besoins, c’est un honneur d’être ici aux Jeux. Crier à Red Bull!

Piper: Oui, merci Red Bull.

Tchad: (montre tout un film Red Bull en direct devant la caméra) Merci Red Bull.

Tous à l'unisson: MERCI, RED BULL!

Piper: Alors Hassan, explique-nous quelques-uns des événements extrêmes auxquels nos concurrents seront confrontés aujourd'hui.

Hassan: Le mot clé est «extrême». Ces défis vont mettre ces personnes qui font plaisir aux gens à l'épreuve ultime. Pour commencer, il y a l'annihilateur de l'estime de soi. Les concurrents se balanceront sur une corde, d’un bout à l’autre du parcours. En se balançant, ils se heurtent à des cailloux gravés de pensées qu'ils ont eues sur eux-mêmes, comme «je ne suis pas assez bon» ou «j'ai besoin de faire passer les autres avant moi» ou «si les gens ne m'aiment pas alors je serai tout seul. "

Tchad: Une fois que leur estime de soi a été suffisamment compromise, alors quoi?

Hassan: Eh bien, il y a le «oui» Gauntlet. Un parcours du combattant que j’ai personnellement aidé à concevoir en me basant sur mes années à dire «oui» aux gens alors que j’aurais vraiment dû dire «non».

À chaque station du parcours, les concurrents sont arrêtés par différentes personnes: amis, famille, collègues de travail, collecteurs de fonds de rue chargés de cahiers à pinces, demandant si les concurrents ont une seconde pour l'environnement. On demande aux concurrents s'ils peuvent dépenser leur temps, leur énergie et / ou leur argent pour profiter à ces personnes. Ceux qui répondent «oui» - quand ils veulent vraiment dire «non» - obtiendront le plus de points agréables.

Piper: Ensuite, c’est la Barricade The Boundary qui vient en tête, n’est-ce pas?

Hassan: Ah oui. Dans la barrière de périmètre, les concurrents disposent de cinq minutes pour assembler leurs limites à l’aide de ficelle et de styrofoam. Ceux qui ont les limites les plus faibles - celles qui peuvent être facilement franchies - se verront attribuer le plus grand nombre de points agréables.

Chad: Bien sûr, il y a la dernière épreuve: Rock Bottom.

Hassan: Correct. Ces personnes qui plairont à la fois physiquement et émotionnellement et physiquement épuisées s’enfoncent simplement dans une fosse. Nous allons les juger sur leurs capacités de roulement.

Piper: Alors, quels sont ces joueurs en compétition? Que gagnent-ils?

Hassan: Ce qui est génial avec les Jeux, c’est que chaque concurrent remportera des séances de thérapie, où il reconstruira son estime de soi et apprendra l’importance de faire passer ses besoins avant ceux des autres. Ils apprendront à établir des limites solides, à s’affirmer quand ils ne sont pas d’accord avec quelque chose et à vivre plus fidèles à eux-mêmes.

Encore une fois, j'ai conçu cela en me basant sur ma propre expérience d'aller en thérapie après avoir réalisé l'ampleur de mon plaisir pour les gens. Donc, ces Jeux ont pour objectif de transformer «Xtreme People Pleasers» en «Ex-Xtreme People Pleasers».

Piper: Hehe, wow, c’est une bouchée.

Chad: Vous savez quoi d'autre est une bouchée de délice: Red Bull. En voici un autre, Hassan.

Hassan: Non merci, je vais bien.

Piper: Tu es sûr? Ici, vous pouvez avoir mon Red Bull!

Hassan: Non, vraiment, je vais bien pour le Red Bull pour le moment. Vous voyez, c'est moi qui dit non.

Chad: Wow… Touché. C’est pourquoi vous êtes l’expert.

(Piper et Chad chug leurs Red Bulls.)

Chad: Whoo! D'accord, vous en saurez plus dans notre couverture d'avant-match des XTreme People-Pleasing Games. Nous serons bientôt de retour avec M. Guy qui est trop bon pour les boissons énergisantes après cette pause.

Hassan: S'il te plaît, ne m'appelle pas comme ça.